Desserts & gourmandises


Le napolitain
- by Emilie on 01-08-2015

Le napolitain
Le napolitain? Qui ne connais pas ce petit gâteau industriel moelleux mais pas mou, avec sa crème onctueuse mais pas coulante ? Pour moi, c'est un souvenir de mon enfance et le goûter préféré de mon fréro. Alors quand j’ai vu sur internet, plusieurs recettes de napolitain maison, je m’étais promis de tester un jour !
Donc je m'y suis attelée et me voilà partie pour la réalisation du napolitain fait maison, parce que quand on lit les ingrédients au supermarché, y'a pas, on préfère le fait maison ! :) Après nombreuses lectures et comparaisons, j'ai choisit cette recette et pour un premier test, top ! On retrouve bien la présentation, le goût et la texture... puis surtout le glaçage n'a pas planté et est bien blanc comme je le voulais! Le secret : ce n'est pas un glaçage au sucre traditionnel mais du Saint Morêt qui est utilisé. Ça peut surprendre au départ mais franchement, le résultat est bluffant et ça pose aucun souci niveau gustatif, bien au contraire.
Verdict : la préparation est simple mais un peu longue, le résultat est vraiment très bon, très moelleux, pas du tout bourratif et visuellement ça se rapproche réellement du vrai napolitain ! Bref Le plaisir de redécouvrir une saveur de notre enfance, sans colorants ni conservateurs.
Il me reste juste à investir dans un moule rectangulaire pour améliorer la présentation.


préparation des deux gâteaux

Préchauffe le four à 180°C
Dans un saladier, mélanger ensemble les œufs, le sucre et le sel ( et alcool si souhaité)
Ajoute ensuite le beurre fondu puis la farine et la levure et mélange à nouveau

Sépare la pâte en 2/3, 1/3
Dans la plus grande partie (2/3) ajoute le sucre vanillé, et dans l’autre (1/3) ajoute le cacao en poudre

En théorie : mettre la pâte à la vanille dans un moule suffisamment grand pour que vous puissiez découper dedans deux rectangles, et mettre celle au chocolat dans un moule plus petit de manière à avoir la même épaisseur de pâte et découper dedans un seul rectangle (pour la pâte à la vanille, un cerclage rectangulaire ouvert à 20 sur 25 cm environ, et pour celle au chocolat un rectangle d’environ 20 sur 13 cm)
En pratique si comme moi, tu n'as pas de moule rectangulaire et encore moins à ouverture réglable : prendre un traditionnel moule à manqué rond et cuire respectivement deux à la vanille et un au chocolat. C'est juste moins rapide.

Faire cuire chaque gâteau environ 15 minutes en surveillant bien

Démoule-les délicatement et coupe au besoin des rectangles de même dimension puis laisse refroidir.

préparation de la ganache

Hache le chocolat et réserve-le dans un bol
Porte la crème liquide à ébullition
Ajoute-la immédiatement sur le chocolat haché et mélange délicatement jusqu'à obtenir une texture lisse. (et ajoute une cuillère à café d'alcool si souhaité)
Laisse refroidir à température ambiante

préparation de la couverture
Dans un bol, mélange le fromage frais, le sucre vanillé et le sucre glace, puis laisse reposer au frigo.

montage

Une fois les rectangles de biscuits refroidis, c'est le moment d'assembler ton napolitain en alternant une couche de gâteau à la vanille, une généreuse couche de ganache au chocolat étalée , une couche de gâteau au chocolat, à nouveau une couche de ganache au chocolat et terminer avec le dernier rectangle de gâteau à la vanille

Laisse prendre au moins 30 minutes au réfrigérateur

Recouvrir le dessus avec la couverture blanche.
Parsemer le gâteau de vermicelles de chocolat

Laisse prendre le tout au frais au moins 2 heures.
A la sortie du frigo, au besoin coupe les bords pour obtenir un rendu plus net (attention, pas possible si tu utilises un moule à manqué rond, ça impose d'être méticuleux auparavant)

A conserver au frais et le sortir 1 heure avant sa dégustation pour qu'il retrouve son moelleux et son fondant.

Un petit conseil, nettoie bien la lame du couteau entre chaque coupe pour ne pas faire des traces de chocolat.


***

Bien sûr, il est possible de réaliser des copeaux de chocolat maison plutôt que d'acheter le vermicelle de chocolat

Tu peux également découper le napolitain en plusieurs petits rectangles afin d’obtenir des versions individuelles

Pour un gâteau d'anniversaire, customise-le avec des maltesers par exemple dessus à la place des copeaux de chocolat, et entoure le gâteau de fingers en alternant blanc/lait/noir !

Entremet noisetier pralinoise
- by Emilie on 06-04-2015

Entremet noisetier pralinoise

Une de mes premières recettes avec de la pralinoise, trouvée par hasard dans une revue de quelques recettes de cuisine, testée à l'improvise, et conservée depuis méticuleusement par crainte de la perdre tellement j'affectionne cette recette !!! Je ne suis habituellement pas fan des entremets, trop lourds à mon goût par cette succession de couches censées légères... Oui mais avec cette recette j'ai enfin compris : j'aime les entremets avec différentes sensations : du fondant, du croustillant et de la matière! Ce qui est très chouette aussi c'est que cette recette peut se faire aussi bien en gros gâteau à partager, qu'en version indiviuelle avec des ramequins comme contenant.
Une pure gourmandise!

Préparation du noisetier

Préchauffe ton four à 180°
Dans un saladier, tamise la farine, le sucre glace et la poudre de noisettes.
Battre les 4 blancs en neige avec le sucre, puis les ajouter au premier mélange à base de farine.
Beurre et farine un moule à manquer (20 cm) et y verser la préparation.
Faire cuire 15 minutes
Une fois refroidi, démouler et l'entourer d'un cercle à pâtisserie.
Si tu choisis de faire cette recette en version individuelle, il te faut utiliser des ramequins et découper dans le gros biscuit qui sort du four (par ex à l'aide d'un verre), des petites portions de taille légèrement inférieure à celle de ton ramequin pour que ces petits disques rentrent facilement et soient la base de l'entremet.


Préparation du croustillant

Faire fondre la pralinoise au bain-marie.
Emiette les crêpes dentelles avec tes doigts
Répartir la pralinoise fondue sur les crêpes dentelles et mélanger à la cuillère en bois.
Etale ce mélange croustillant sur le biscuit noisetier (encerclé ou dans chaque ramequin).
Bien tasser à l'aide du dos d'une cuillère.

Préparation de la mousse pralinée

Faire fondre la pralinoise au bain-marie.
Dans un saladier, mélange la pralinoise fondue avec les jaunes d'oeuf.
Battre au robot ou au batteur les blancs en neige, jusqu'à ce qu'ils soient bien fermes.
Ajoute les alors à la préparation à base de chocolat.
Termine en versant cette dernière couche à base de mousse saveur pralinoise sur le gâteau.


Mettre minimum 3 heures au réfrigérateur, voire toute une nuit c'est vraiment l'idéal !
Si tu manques de temps ou pour être certain(e) que ton gâteau aura ne tenue parfaite, il peux être intéressant d'ajouter 2g de gélatine dans la réalisation de cette mousse.


***

Tu peux utiliser d'autres sortes de chocolat (pralinée par exemple) pour la réalisation de cette recette ou ajouter des fruits en décoration pour une note fruitée.


Crumble pomme, poire, banane & tobleroneee
- by Emilie on 23-11-2014

Crumble pomme, poire, banane & tobleroneee

Testée et largement approuvée, ce crumble sucré est LA recette pour passer en douceur les longues soirées d'hiver.
En plus, il utilise des fruits de saison : poire, pomme et banane. Tout ça associé au fondant du toblerone et sa nougatine, sans parler de la bonne odeur qui se dégage à la cuisson ... alors ya plus qu'à ! 


Préchauffe le four à 180°


Épluche les pommes et coupe les en morceaux.
Dans une grande poêle, les précuire en les laissant compoter (sans ajout de matière grasse) à feu moyen pendant presque 10 minutes. 

Pendant ce temps, éplucher les poires puis les couper en petits morceaux, faire de même avec les bananes en rondelles.

On s'attaque désormais au toblerone en le coupant au couteau en morceaux pour en faire des pépites.


Une fois les fruits prêts, les disposer dans un plat dans l'ordre suivant : au fond du plat les pommes précuites, puis les poires et on termine par les rondelles de banane.

Sur les fruits on parsème 100g de pépites de toblerone


Prépare la pâte croustillante du crumble en mettant dans un saladier : la farine, la cassonade, le beurre et 50g de pépites de toblerone.
Mélange l'ensemble du bout des doigts jusqu'à obtenir des miettes, c'est à dire des grumeaux de pâte.

Parsème les miettes de pâte sur les fruits.


Enfourner pour 20 à 25 min (selon puissance du four). Le dessus doit être doré légèrement.

A déguster tiède ou froid.


+++

Des variantes sont possibles en choisissant les fruits selon la saison ou tes goûts (par ex un duo pomme-banane mais je trouve que chacun des fruits apporte son petit quelque chose : la poire est juteuse, la banane s'associe à merveille avec le chocolat etc.)
Idem pour le toblerone qui peut être remplacé par d'autres sucreries comme les daims :)



Fraisier à ma façon : croustillant, citron et basilic
- by Emilie on 18-05-2014

 Fraisier à ma façon : croustillant, citron et basilic

Envie de soleil ? vivement l’été ? Nous sommes à la pleine saison des fraises, alors quoi de mieux pour faire venir le soleil dans notre assiette. Et comment résister à la fraise : sa belle couleur et son parfum envoûtant donnent envie de la croquer ! Moi, je n’ai pas pu et j’ai eu l’envie de me lancer dans la réalisation d’un fraisier, une première pour moi ! 
Oui, mais voilà, pas envie de réaliser le traditionnel fraisier avec sa crème pâtissière, bien souvent trop lourde à mon goût … J’ai donc décidé de troquer la vanille pour une saveur plus acidulée à base de citron, j’adore l’alliance fraise-citron et aussi basilic-citron. Et comme j’avais envie de croustillant dans ce fraisier, je me suis inspirée de mon dernier gâteau au praliné pour préparer un croustillant feuillantine au chocolat blanc. Alors en résumé, mon fraisier est composé d'une dacquoise amande, d’un croustillant feuillantine au chocolat blanc, d'une crème parfumée au citron vert et au basilic , sans oublié la fraicheur des fraises… Bref, un fraisier acidulé, craquant, parfumé et plein de textures …. à savourer ….


Biscuit dacquoise amande

Préchauffe le four à 180°

Dans un saladier, verse la  farine  (20g), le sucre glace (60g) et la poudre d’amandes (80g)
Tamise ce mélange

Monte les 4 blancs d’œuf en neige en ajoutant les 40g de sucre en poudre pendant que tu fouettes
Ajoute ces blancs d’œufs à la 1ère préparation à base de poudre d’amandes en mélangeant délicatement à la spatule en silicone

Dispose une feuille de papier cuisson sur ta plaque et pose le cercle à pâtisserie dessus.
Verse l’appareil à dacquoise dans le cercle

Faire cuire 15 minutes

Le laisser refroidir sur une grille
Une fois refroidi, le couper en 2 dans le sens de la hauteur


Croustillant feuillantine chocolat blanc

Faire fondre doucement le chocolat blanc (150g)

Emiette du bout des doigts les 85g de gavottes dans un saladier

Ajoute le pralin (50g) puis le chocolat blanc fondu

Bien mélanger la préparation
Puis l’étaler sur du papier cuisson et la recouvrir d’une autre feuille de papier cuisson. Tu peux ainsi au rouleau à pâtisserie étaler ta préparation, en faisant un cercle de 20 cm.

 Une fois ton disque de craquant prêt, le mettre au congélateur et le sortir 15 minutes avant de commencer la phase de montage.


Crème citron-basilic

Mettre les 25cl de crème liquide au congélateur dans un saladier pour la refroidir

Mélange l’œuf et le sucre (50g) au fouet électrique jusqu’à ce que la préparation blanchisse
Ajoute les 20g de maïzena.

Mettre le lait (25cl) à bouillir et dans le même temps les 3 feuilles de gélatine à tremper dans un bol d’eau froide.
Quand le lait bout,  en verser la moitié dans la préparation
Puis une fois mélangé, reverser la préparation dans le reste de lait dans la casserole
Laisse à feu moyen jusqu’à ce que la crème épaississe.

La transvaser dans un saladier et ajouter la gélatine à la crème.
Réserver la crème au réfrigérateur jusqu’à ce qu’elle soit bien froide

Quand la crème est refroidie, on ajoute les zestes d’un citron vert ainsi que le jus de 2 citrons jaunes et 2 citrons verts, et aussi 1 cuillère à soupe d’arôme de citron, et pour finir le basilic.

(sortir le craquant chocolat blanc du congelo)

Sortir la crème liquide du congélateur et la monter en chantilly au batteur électrique en y allant tout doucement (position petite).
Quand elle est montée, l’incorporer délicatement à la crème au citron

Remettre la crème citron-basilic au frigo jusqu’au montage du gâteau.


Montage du fraisier

Dispose ton cercle à pâtisserie sur un support (qui rentrera dans ton frigo) recouvert de papier sulfurisé
Place le premier disque de dacquoise amandes au fond
Le recouvrir de ton disque de croustillant chocolat blanc

Lave les fraises et coupe les en deux.
Les placer sur le croustillant, avec la face  coupée (bord droit) sur le rebord (pourtour) du cercle. Essaie qu’elles soient de même taille pour avoir un rendu final régulier.
 Puis, une fois le tour fait, place les fraises restantes à l’intérieur du fraisier, sur le croustillant.

Mettre la crème au citron-basilic dans une poche munie d'une douille large. Dispose la crème entre chaque fraise collée contre la paroi, puis remplir le gâteau.

Lisse avec une spatule

Pose le deuxième bout de dacquoise sur le dessus du gâteau.

Réserve au frigo avec un film étirable posé dessus

Prépare la déco du gâteau : Étale la pâte d'amandes rose à la dimension du cercle à pâtisserie sur un plan de travail saupoudré de sucre glace (épaisseur 2mm).
Coupe le disque de pâte d’amande avec le cercle à pâtisserie.
Décore le gâteau avec quelques fraises, (du citron, du baslic)
S’il te reste de la pâte d’amandes rose, tu peux à l’emporte-pièce découper des formes pour décorer le gâteau (feuille, fleur, …)

Une fois le fraisier terminé, le mettre au frigo (minimum 3 heures) et le sortir 15 minutes avant de le déguster


Bonne dégustation !


Gâteau croutsi-fondant au praliné
- by Emilie on 01-05-2014

Gâteau croutsi-fondant au praliné

Cette fois, une recette des grands jours, pour une occasion spéciale. C'est en cherchant une recette de dessert pour le jour de Pâques que je suis tombée sur cette recette! L'affaire était compliquée : j'avais forcément envie de chocolat vu que c'était Pâques, oui mais voilà le Loulou il n'aime pas le chocolat noir, la crème au beurre, ...  et tout ce qui compose généralement les gros gâteaux!!! Alors avec cette recette le compromis : j'y est retrouvé ce bon goût de praliné de notre enfance, le croustillant que j'aime  dans ces gros gâteaux et sans oublié la présence de la pralinoise (bon d'accord j'avoue, j'ai adapté la recette pour l'incorporé :) Hihihi) Tout y est! Ce gâteau est un peu long à réaliser mais en prenant son temps, il ne pose aucun souci. J'ai adapté la recette originale où il était question d'une meringue italienne pour laquelle il fallait chauffer à 117° ... trop compliqué, exit la meringue italienne, c'est là que j'ai incorporé ma pralinoise avec une crème montée, beaucoup plus simple et bon !  Bref, avec une base macaron, du croustillant avec le feuilleté praliné et une mousseline à la pralinoise pour l'onctuosité, j'espère que tu as les papilles en éveil ....


Prendre un moule à manquer de bonne taille. Le mesurer et dessiner 4 cercles sur du papier sulfurisé d'un diamètre inférieur à 2 cm que le diamètre du moule à manquer. Ces disques nous serviront à faire les couches de macaron et praliné feuilleté, aux bonnes dimensions.


Préparation des ronds de macaron

Mixe finement et longuement le sucre glace (205g)  avec la poudre d'amandes (125g) au couteau du robot. Tamise au-dessus d'une feuille de papier sulfurisé de grande largeur.

Monte les blancs en neige (3) ferme et dès que le fouet laisse des marques, ajoute le sucre en poudre (30g) et fouette à vitesse maximale.

Saupoudre peu à peu la poudre amande/sucre glace bien tamisée dans les blancs, et mélange à la corne en plastique ou à la spatule en silicone.

Pour réaliser une coque de macaron à la dimension du moule à manquer :
Prendre un des quatre disques de papier sulfurisé.
Prendre une poche à douille au diamètre assez important et former une spirale en partant du centre  par un mouvement circulaire (en escargot).

Avec le reste d'appareil à macarons, faire des petits macarons que l'on utilisera pour la déco.

Préchauffe ton four à 150°, position chaleur tournante.

Laisser croûter (repos) une vingtaine de minutes 

Dépose la plaque de macarons sur 2 autres plaques identiques vides (cette technique de superposer directement 3 plaques à pâtisserie permet aux macarons de gonfler en formant la petite collerette de dentelle à leur base !)
Enfourne pour 20 minutes.

Refaire cette même préparation une deuxième fois car nous avons besoin de deux ronds de macaron.

 

Préparation de la pâte à praliné

Verse le sucre (160g) dans une poêle. Mettre sur feu moyen.

Ajoute l'eau (15g) et commence à laisser bouillir.

Quand le sucre commence à former des bulles de plus en plus épaisses et que le sirop devient épais, ajoute d’un coup les poudres amandes, noisettes et pralin (80g de chaque)

Bien mélanger sur feu moyen pendant 5 -10 minutes, le temps que le sucre s'agglutine et caramélise.

Laisser refroidir

Mettre le mélange dans un mixer par petite quantité et laisser tourner le mixer jusqu'à obtenir une consistance ramollie de pâte.

Cette pâte de praliné va servir pour moitié à la réalisation du feuilleté praliné et l’autre pour la mousseline pralinée.

 

Préparation du feuilleté praliné

Mettre 100g de chocolat Praliné à fondre à feu doux dans une casserole.

Mettre dans un saladier  200g de pâte de praliné puis  85g gavottes en les  écrasant de tes doigts, puis ajoute le chocolat fondu

Bien mélanger et assembler le mélange avec les mains.

Etale le mélange obtenu sur les 2 disques de papier sulfurisé  restant que tu avais dessiné au début. Tu peux t’aider d’un rouleau à pâtisserie et de la paume de tes mains pour amalgamer le tout.

Mettre les 2 disques au congélateur pendant 1 heure.

 

Préparation de la mousseline pralinoise

Dans un saladier, mettre 150g de beurre et le fouetter au fouet électrique, de façon à l'aérer.

Ajouter le pralin en poudre (70g)

Puis la pâte de praliné (les 200 grammes qui ont été mis de côté) et bien fouetter au fouet électrique

Mettre à tremper la gélatine (3g) dans l’eau froide pour 10 à 15 min
Mettre le saladier, les fouets et les 20cl de crème fleurette épaisse au congélateur. La crème doit être bien froide.

Faire chauffer la pralinoise (150g) à feu doux jusqu’à ce qu’elle fonde.
Chauffe 2 cl de crème et incorpore la gélatine
Mélange et ajoute la pralinoise fondue. Le mélange doit être homogène.

Fouette la crème bien froide pour la monter en chantilly, en mettant ton fouet électrique à petite puissance. Une fois montée, incorpore progressivement le mélange crème pralinoise.

Ajoute alors cette crème pralinoise au premier mélange à base de beurre pour obtenir une crème mousseline pralinoise.

 

Montage

Au fond du moule mettre un disque de praliné feuilleté. Il est possible également de commencer par une couche de mousseline (avant le disque de praliné feuilleté) si tu souhaites qu’au démoulage ce soit ça qui soit sur le dessus de ton gâteau.

Ensuite, met sur le disque de praliné de la mousseline pralinoise et badigeonne les bords du moule sur environ 1 cm d'épaisseur de mousseline.

Pose un rond de macaron sur la mousseline,

Ajoute une couche de mousseline sur le rond de macaron,

ajoute un disque de praliné feuilleté, une couche de mousseline, un rond de macaron

Bouche au besoin les trous avec la mousseline.


Laisser au frigo au minimum 4heures (ou 2heures au congelo)

Pour le démouler facilement, utilise un sèche-cheveux, chauffe toute la surface du moule retourné sur un papier sulfurisé.

Utilise les coques de macarons pour décorer les bords du gâteau

 

+++

Il est possible de la réaliser en version buche de Noël en troquant le moule à manquer pour un moule à cake


Cookies chocolat et noix de pécan
- by Emilie on 05-04-2014

Cookies chocolat et noix de pécan

La recette d'aujourd'hui : mes cookies préférés, à offrir aux amis et à partager en famille (ou à manger tout seul… à voir !).  Ce sont des cookies maison bien moelleux aux noix de pécan, avec des pépites de chocolat pour une version plus gourmande.  Fondants au milieu, et croustillants sur les bords! Un régal, une recette facile et rapide avec la ptite technique top : faire un boudin de pâte à mettre au froid pour faire de beaux cookies, bien ronds ! Et en plus, ça  permet de faire des parts égales et ne pas s'en mettre plein les doigts avec une pâte collante. ;)
Bref, les cookies :
trop facile de commencer à les manger... trop dur de se dire qu'il vaudrait mieux arrêter !


Commence par battre la cassonade et le sirop d'érable, avec
le beurre dans un grand saladier. Le mélange doit devenir bien crémeux.
Une fois la pâte homogène, ajoute l'oeuf et mélange à nouveau.
Prépare le chocolat et les noix, sur une planche à découper, coupe-les en petits morceaux.   
Ajoute la farine, les copeaux ou pépites de chocolat, les noix tout en mélangeant avec un fouet ou une cuillère en bois.


Une fois la pâte toute belle, prend du papier cellophane (le film étirable), étend le sur un plan de travail et dépose dessus ta pâte en forme de boudin. 
Referme le cellophane autour de la de pâte et la faire rouler pour former un boudin. Plus il sera rond, plus les cookies seront ronds.
Mettre ce boudin pendant 5 heures au frigo ou 1 heure au congelo, pour qu'il durcisse.


Sortir la pâte du froid et faire chauffer le four à 190°C.


Découpe ton boudin de pâte en rondelles de 0,5 à 1cm et enlève le papier cellophane qui reste .
Recouvre ta plaque de cuisson de papier sulfurisé (cuisson) et dépose les rondelles de pâte que tu viens de découper.
Puis, enfourne pour 10 minutes environ. Le dessus des cookies doit être légèrement doré.


Les laisser refroidir sur une grille, ils vont devenir plus croquants.


+++

N'hésites pas à varier les saveurs, en remplaçant par exemple le chocolat par de la pralinoise ou des éclats de nougat, de caramel,... Tu peux également changer les noix et remplacer selon tes goûts.


Amaretti : moelleux aux amandes
- by Emilie on 22-02-2014

 Amaretti : moelleux aux amandes

Ici, je te propose une recette réalisée par le Loulou : l'amaretti,  ce petit biscuit italien à base d'amandes, sucre et blanc d'oeuf (sans farine) qui se déguste avec un bon café ristretto. On en trouve de nombreuses variantes : en version dure ou moelleuse, la recette d'Amaretti proposée ici est celle moelleuse et délicieusement parfumée à l'amande amère. A la fois craquants et moelleux au coeur, les amarettis plaisent à tous les amateurs d'amandes. Alors, envie d'une douceur pour accompagné ton café, ou tu ne sais pas quoi faire de ces blancs d'oeufs qui te restent? n'hésites plus! 


Préchauffe le four à 170° en position chaleur tournante

Mélange dans un saladier les 130g de sucre et la poudre d'amandes.

Dans un grand saladier, monte les blancs en neige avec quelques gouttes de jus de citron. 

Une fois les blancs bien fermes, ajoute les 10g de sucre et continue de battre encore quelques instants.

Mélange délicatement  à l'aide d'une spatule en silicone, la poudre d'amandes dans les blancs (d'où le grand saladier :) )

Ajoute une cuillère d'arôme d'amande amère à la préparation. Tu peux en mettre plus en fonction de tes gouts. 

Avec une poche à douille, forme sur une plaque recouverte de papier cuisson des petits biscuits ronds d'environ 3cm de diamètre.

Saupoudre les biscuits avec du sucre glace à l'aide d'un tamis pour donner du craquant aux biscuits.

Enfourne pour 10 -12 minutes a 170°. 

+++

Pour une saveur italienne prononcée, tu peux remplacer l'essence d'amande amère par de l'Amaretto, une liqueur italienne.

Se conserve sans problème plusieurs jours dans une boîte à biscuits. 

   



Pâte à crêpes vanillée
- by Emilie on 02-02-2014


Galette des rois pralinée surprise pralinoise
- by Emilie on 18-01-2014

 Galette des rois pralinée surprise pralinoise
Les fêtes sont terminées...ou presque. Qui  dit janvier, dit épiphanie, dit .... galette des rois!  Et tout l'intérêt de la réaliser soi-même c'est surtout de l'adapter à son goût. Alors pour faire dans l'originalité, et pour manger autre chose que de la frangipane, je propose ici une recette mais pralinée avec une surprise dans les bords de la galette que je trouve toujours trop secs : des dés de pralinoise!! Miammm, ça c'est gourmand!
Ça change vraiment des galettes habituelles à la crème d'amandes ou frangipane, sans être pour autant plus compliqué à réussir !  Le pralin associé à la pralinoise donnent une saveur parfumée et fondante ... 

Je profite de ce poste pour vous souhaiter une très belle année 2014 remplie de nombreux petits bonheurs au fil des jours et surtout une année pleine de gourmandise !

Préparation de la garniture pralinée

Couper le beurre en petits dés et le laisser ramollir à température ambiante.

Quand il est bien mou, le fouetter jusqu'à ce qu'il devienne bien crémeux (consistance "pommade")

Ajouter alors le sucre et continuer à travailler en fouettant énergiquement, jusqu'à ce que le mélange blanchisse.

Incorporer en pluie les poudres de pralin et de noisette, puis la poudre de vanille.

Battre les œufs et les ajouter à la préparation. Bien mélanger.

Montage de la galette

Préchauffer le four à 180°.

Dérouler les deux pâtes feuilletées, disposer la première sur une plaque recouverte de papier cuisson. La piquer régulièrement avec une fourchette.

Verser au centre la garniture pralinée. Lisser légèrement à la spatule en veillant à laisser au moins 3 à 5 cm d'espace avec les bords. 

Incorporer les dés de pralinoise en les positionnant uniquement sur les rebords, là où la crème pralinée s'arrête, de manière à ce qu’ils arrivent en bouche lors de la dernière bouchée de galette (quand c’est parfois un peu sec et qu'on commence à caler ;)

Ne pas oublier de glisser une jolie fève!!! 



Badigeonner les bords avec de l’eau pour assurer la soudure entre les deux pâtes.

Poser la deuxième pâte et sceller en écrasant légèrement le tour de la galette avec une fourchette pour souder les 2 pâtes et éviter que la crème s'échappe.

Badigeonner toute la surface de la galette avec le jaune d'oeuf délayé dans de l’eau. 

Avec une fourchette, quadriller légèrement la surface pour éviter les boursoufflures disgracieuses.


Mettre au four pendant environ 20-25 minutes en surveillant la cuisson, jusqu'à ce que la galette soit bien dorée. 

+++

Laisse libre cours à la gourmandise en remplaçant le praliné par des pépites de chocolat, des lamelles de pommes ou poires, du caramel, des fruits secs (abricots, figues, pistaches, noisettes, noix de coco...) et n’ai pas peur de surprendre en inventant toi-même ta propre recette de galette.

Et si tu n'as pas de fève, tu peux utiliser une praline rose car ça résiste à la cuisson ou bien même la fève, le légume sec pour une version très naturelle.


Buche glacée express
- by Emilie on 07-01-2014

Buche glacée express

Qui dit Noël, dit foie gras, poulardes, champagne...  et la cerise sur le gateau d'un festin de réveillon? Une bonne recette de bûche de Noël, bien sûr! 
Cette année, pour moi le choix s'est porté sur une recette de buche glacée. Il faut dire que vu le menu, je me suis dit qu'on allait opter pour une digestion par la glace plutôt que par la crème au beurre! ;-) . J'avoue aussi que (fidèle à ma réputation) question timing on était ric-rac, ("comme dab" diront certains) donc nous avons dû nous orienter vers une recette "express" pour le dessert. Et c'est ainsi que j'ai découvert cette recette de bûche de Noël. J'avoue, pas forcément convaincue au départ mais alors quelle agréable surprise! Une recette très facile et simple pour un résultat qui a dépassé toutes mes espérances! Ma famille a été bluffé également. Et quand on sait le temps qu'on a passé en cuisine, c'est juste encore plus savoureux ! Alors, une recette simple mais délicieuse, pour celles et ceux qui veulent réussir leur repas de Noël sans passer trois jours devant vos fourneaux!
 


Sortir les glaces à température ambiante et les laisser ramollir légèrement pour pouvoir les travailler. 

Tapisser un moule à cake de papier cellophane (film transparent). 

Quand la glace est malléable, étaler une couche de glace vanille au fond du moule.

Répartir ensuite dessus les biscuits roses de Reims, en les disposant côte-côte sur toute la longueur.

Ajouter ensuite la glace framboise, et bien étaler.

Sur la glace framboise, déposer par-dessus les meringues en les émiettant avec le bout des doigts (pas trop fin pour garder du croquant) 

Terminer par le sorbet citron et tasser bien.

Rabattre le papier cellophane sur le dessus et mettre au congélateur (au mieux une nuit, sinon minimum 4 heures).

Sortir la  bûche, la servir en tranches et miam :)


+++


A déguster en dessert ou pour un dîner chic, de fêtes. 

Joue avec les saveurs et varie les recettes selon tes goûts en associant les saveurs de ton choix (ex : glace vanille, spéculoos, glace crème brulée saveur caramel
)
Remplace les parfums des glaces par celles de ton choix mais aussi les meringues par des spéculoos, boudoirs, crêpes dentelles "gavottes" concassées, ...
Ajoute des fruits, des copeaux de chocolat, un coulis de fruits ou une sauce au chocolat fondu, ...

Tout est possible, alors laisse parler ton imagination !



    

Croquant à la Pralinoise
- by Emilie on 26-12-2013